Sélectionner une page

Catégories

Please follow & like us 🙂

La procrastination

La procrastination

Comment ne plus procrastiner?
Comme on est capable de culpabiliser à propos de la procrastination! Si vous faites partie du même club que moi et que vous remettez « un certain nombre » de choses au lendemain, vous savez qu’il s’agit moins d’un choix que d’une souffrance.

Proverbe islandais

Proverbe islandais

Demandez-vous si quelqu’un avec les mêmes connaissances que vous se mettrait à l’action. Si oui, c’est que le blocage n’est pas dans le savoir et que vous ne faites que postposer l’inévitable autopsie d’une peur.

Les 5 accords toltèques

Les 5 accords toltèques

On parle souvent d’un esprit sain dans un corps sain. Comme maintenir une santé physique demande de l’attention, la santé de l’esprit nécessite des exercices. Ces cinq accords (oui… 5!) sont les fondements d’une bonne hygiène mentale.

Coronavirus, un retour au calme nécessaire

par | Mar 13, 2020 | Article

Vous l’avez sûrement déjà constaté, chacun d’entre nous a réagi à l’annonce du Coronavirus puis aux informations et enfin aux mesures. Des discussions entre collègues aux messages rassurant des grands-parents, le coronavirus s’est emparé de nos vies et fait naître l’inquiétude, à plus ou moins grande dose chez chacun.
Et c’est bien moins anodin qu’on ne le pense.

Vos pensées comptent!

Avec les nouvelles mesures de ce soir, je crains pour votre santé. Pas pour le Coronavirus… Suivez les protocoles mis en place en cas de symptômes et tout se passera bien!

Non, je m’inquiète de vos pensées et de vos émotions.
Lorsque vous cédez à une émotion, elle a un impact direct sur votre corps, si elle est trop régulière et négative, votre corps vous envoie un signal.
Maintenant, imaginez un cadran, à gauche les émotions négatives, à droite les positives, et au milieu une aiguille qui indique votre état. En temps normal, on passe d’une émotion à l’autre, d’un côté à l’autre facilement. Et quand on sent que l’aiguille reste coincée quelque part, on crie, on se dépense, on va dormir. L’équilibre étant l’état naturel des choses, on y revient normalement assez bien.

La fable de la grenouille

Aujourd’hui, il s’agit d’une montée collective de stress et de la peur qui passe (encore) quasiment inaperçue et qui dérègle nos cadrans intérieurs. Le problème est exactement le même que dans la fable de la grenouille :
« Une grenouille nage dans une marmite remplie d’eau. Un feu est allumé sous la marmite de façon à faire monter progressivement la température. La grenouille nage sans s’apercevoir de rien. La température continue de grimper, l’eau est maintenant tiède. La grenouille s’agite moins mais ne s’affole pas pour autant. La température de l’eau continue de grimper. L’eau est cette fois vraiment chaude, la grenouille commence a trouver cela désagréable, elle s’affaiblit mais supporte la chaleur. La température continue de monter, jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir. Si la même grenouille avait été plongée directement dans l’eau à 50 degrés, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l’aurait éjectée aussitôt de la marmite. Cette expérience montre que, lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart de temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte. »

Le stress et la peur montent à notre insu et parfois même à cause de nous, des messages qu’on véhicule ou des comportements qu’on adopte. On ne sait plus sur quel pied danser, on ne sait plus qui dit vrai, on est un peu perdu.

Mais à regarder autour de soi pour des réponses, surtout lorsqu’un changement important s’annonce, on a tendance à oublier de regarder à l’intérieur. Et là, surprise, le cadran est fissuré et l’aiguille est folle.

Votre humeur est-elle à la bonne fréquence?!

Tout ce que vous allez vivre dans le spectre des émotions basses (colère, peur, interrogations) – même sans vous en rendre compte – aura un impact sur votre corps. Que ce soit des messages alarmistes, une suspicion pour un membre de votre famille, le comportement des autres dans les magasins … si vous n’êtes pas centrés ou que vous ne maintenez pas une hygiène de vie correcte, vous allez céder au virus de l’excitation malsaine ou de la peur. (Les émotions sont des fréquences, si votre voisin vibre bas, vous allez avoir tendance à vibrer bas, mais je partagerai cela dans une publication ultérieure)

S’équilibrer

Certain vont se rééquilibrer de façon naturelle et d’autres vont stocker dans leur corps les émotions sous forme d’amas qui empêche les énergies de circuler (et dont vous observerez probablement les symptômes plus tard). Il est assez simple d’observer si vous peinez à retrouver votre état normal d’équilibre: vous parlez souvent du Corona, vous mangez plus ou moins bien que d’habitude, vous dormez moins, vous vous renseignez de façon excessive, vous avez une opinion arrêtée, vos émotions s’emballent etc.
Pour nettoyer votre système, il faudrait que vous trouviez un moyen de revenir à un état plus sain, plus calme, et même plus joyeux. Vous serez alors en mesure de prendre des décisions adaptées pour vous et votre famille et d’avoir la quantité adéquate d’énergie sans puiser dans vos ressources pour les mettre en place. Il vous sera également plus facile de côtoyer les personnes qui propagent les ondes/pensées négatives.

Je vous souhaite à tous une très belle journée.
A bientôt,
C.D.